Bienvenue

L’Association des Psychiatres de secteur Infanto-juvénile (API) rassemble des pédopsychiatres exerçant au sein du service public de santé.

Depuis sa création, elle permet des échanges et une réflexion entre professionnels de la psychiatrie pour enfants et adolescents, sur la pratique clinique de prévention et de soins. Plus de 400 000 mineurs ont recours au service public de pédopsychiatrie chaque année.

breves
L’API fait peau neuve !
De nouvelles actualités sont en ligne depuis le 16 Aout 2016 !

Pour commencer, quelques annonces de Congrès et colloques ainsi que des lectures à ne pas rater.Vous les trouverez dans la page de l’Association à la rubrique plus de documents…

Le 10 Septembre, la mise à jour se poursuit. Voir ci-contre

BRÈVE

 

du 18/09/2016 .

Un dossier sur la Loi de modernisation du système de santé, le texte, des fiches pratiques pour les hospitaliers, un dossier documentaire, une étude d’impact sur les ressources humaines.

du 10/09/2016

Quelques annonces :

 Le programme des Journées Spirales et  l’actualité du CNASM

Bientôt, un point sur l’actualité de la clinique : Adolescents, Autisme, etc…

du 30/08/2016

De nouvelles informations vont désormais être publiées, petit à petit seront mis à jours les différents dossiers que vous connaissez.

Ce jour ont été publiés des décrets s’appliquant au DMP et partage des informations de santé, ainsi que les Lettre de l’API N° 38 à 41.

A suivre….

Les dossiers thématiques de l’API

Dernières actualités

DMP et partage d’informations.

De nouveaux textes ont été publiés sur ce thème.

Il s’agit de soutenir la coordination des soignants mais cela change la donne quant au secret médical sue le plan législatif. A ce jour le code de déontologie n’a pas changé.

Mettez vos connaissances à jour avec ces liens :

  1. Décret.N° 914 du  4.07.2016. Dossier médical partage.
  2. Décret. N° 994 du 20.07.2016. Partage informations santé-médicosocial

ill-home

Soutenir L’association

L’essentiel de nos ressources repose sur les cotisations de nos membres, tous Praticiens hospitaliers d’exercice public.
Afin d’investir en faveur des enfants pris en charge par le service public de pédopsychiatrie dans sa double mission de prévention et de soin en santé mentale, l’API peut recevoir :

  • des subventions ponctuelles pour des actions spécifiques, telle la « formation à la prise en charge des victimes d’abus sexuels » de la part de la Direction Générale de la Santé ;
  • des dons de particuliers (ou d’entreprises) donnant droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 66 % de leur montant, pris dans la limite de 20 % du revenu net imposable,
    sur présentation du reçu fiscal.